diskografie.cz - texty písní, karaoke texty a videoklipy

Aes Dana > Formors > 4 - Gwenardell

La mer déchire les rives d'Ebonia
Echouée entre les terres des fées et les gouffres des hommes
Accroupie dans la lande
Léchant les croûtes sur ses mains
Gwaenardell rêve à ses frères

Elle digère le sang de la dernière bête
Recueille les caillots
Et mâche lentement

Les portes de l'ouest sont closes
Vide l'écume
Au-delà des cercles de Manannan
Sous le vent la roche est froide
Douce les luttes des hommes

Elle écoute les mots des poètes
Et détourne ses regards des portes de l'ouest
Qui a jamais sont closes
Les danses succèdent aux danses
Dans la chaleur de l'homme
Les mots et le sang nourrissent le feu

Správce

slavek

Připomínka

Naše facebook stránky

Účty

Kontakt Reklama